Hypercholestérolémie et dyslipidémie mixte : Chez l’adulte présentant une hypercholestérolémie primaire (hétérozygote familiale et non familiale) ou une dyslipidémie mixte, en complément d’un régime alimentaire :
• en association avec une statine seule ou une statine avec d’autres thérapies hypolipémiantes chez les patients ne pouvant atteindre les objectifs de LDL-C, sous statine à dose maximale tolérée ou, • seul ou en association avec d’autres thérapies hypolipémiantes chez les patients intolérants aux statines, ou chez qui les statines sont contre-indiquées.(1) En l’absence de démonstration d’un effet de Repatha® sur la morbi-mortalité (étude en cours) et des incertitudes en termes de tolérance (durée des études < 2 ans) et d’observance, la place de Repatha® dans la stratégie thérapeutique ne peut être établie.(2)
Hypercholestérolémie familiale homozygote : Chez l’adulte et l’adolescent à partir de 12 ans présentant une hypercholestérolémie familiale homozygote en association avec d’autres thérapies hypolipémiantes.(1) Chez les adultes et les adolescents à partir de 12 ans atteints d’une hypercholestérolémie familiale homozygote non contrôlée par les hypolipémiants disponibles, Repatha® peut être proposé en complément d’un régime alimentaire pauvre en graisses et en association aux traitements hypolipémiants en cours à doses maximales, avec ou sans aphérèse des lipoprotéines de basse densité (LDL).(2) L’effet de Repatha® sur la morbidité et la mortalité cardiovasculaires n’a pas encore été déterminé.(1)
Non remboursable à la date du 01/04/2016 (demande d’admission à l’étude)
PCSK9 = Proprotein Convertase Subtilisin/Kexin type 9
*AMM européenne du 17/07/2015